OverSeas Connect, l’envie de vivre une nouvelle approche du rugby.

C’est au départ l’envie de partager l’expérience exceptionnelle que j’ai vécue en partant quelques mois jouer au rugby en Nouvelle Zélande.

Dans ce pays baigné dans la culture Maorie, j’ai trouvé une façon de vivre et une approche du rugby totalement différentes de chez nous ; mieux ou moins bien, chacun se fera sa propre opinion…

Ce qui est certain, c’est que la Nouvelle-Zélande a pleinement satisfait mon envie d’aventure, d’ailleurs et d’exotisme et m’a surtout permis de vivre ma passion à 200 %.

aq_block_4

OverSeas Connect, la volonté de partager cette expérience enrichissante.

Le projet Overseas Connect est né lorsque j’étais sur place, dans la province d’Hawkes Bay. Je vivais mon rêve, évoluer dans un championnat étranger et me retrouver baigné dans une nouvelle culture rugby.

Lors de cette expérience, le temps s’est arrêté, j'allais de découvertes en surprises et me suis lié d’amitié avec des gens extraordinaires. 

Les « Kiwis », comme sont communément appelés les habitants de la Nouvelle Zélande, m’ont fait partager leur vision du rugby, plus cool, portée avant tout sur le beau jeu, centrée sur le plaisir et moins sur le résultat, sans cesse à la recherche d’innovations et de perfectionnisme. 

aq_block_8
aq_block_10

…Boots on, Switch on!

Je me souviens de la demi-finale du championnat amateur de la province d’HAWKES BAY, à HAVELOCK NORTH, l’ennemi juré de mon club des NAPIER OLD BOYS MARIST.

Le rendez-vous au stade était fixé seulement 45 minutes avant le coup d’envoi et notre coach nous a simplement écrit ces mots : « BE COOL AND COOL AND THE GANG… ». Un peu surpris je lui ai demandé s’il n’avait pas un autre message à nous transmettre avant le match.

Il m’a simplement lancé en toute décontraction : « Boots ON Switch ON », pas besoin de longs discours la motivation vient en chaussant les crampons... Différent…

Une autre culture…

 

Au-delà du rugby, c’est toute la vie des Néo-Z qui est beaucoup plus relax que la nôtre.

Les « Kiwis » prennent le temps de vivre, de se réunir et de partager avec leurs amis, même ceux de passage, leur culture et leur terroir. 

C’est ainsi que j’ai pu découvrir quelques traditions maories : les « hangis » - ces curieux barbecues enterrés -, leur fameux « roasted lamb » du dimanche en famille, la pêche aux ormeaux (Paua en Maori), leurs soirées arrosées au club house et leurs terribles court sessions, véritable tribunal de la vie d’équipe où le capitaine inflige les sanctions, mieux vaut ne jamais avoir été en retard ou être le petit nouveau de l’équipe.

aq_block_14
aq_block_16

Et de belles rencontres !

 

J’ai trouvé dès mon arrivée des gens accueillants et aidants, notamment les dirigeants de mon club MIKE, TERRY et KJ, qui m’ont fait visiter toute la région avec ses vallons à perte de vue remplis de moutons jusqu’aux coulisses de la pêche au homard. KJ est même devenu le bras Néo-Zélandais d’Overseas Connect !

Je suis heureux d’avoir pu vivre tout cela mais je dois avouer que le chemin pour y arriver n’a pas été simple. Le monde du rugby Néo-Zélandais est en effet hermétique et assez complexe.

C’est pour cela qu’aujourd’hui je vous propose mon expérience et mes contacts à travers Overseas Connect, pour vous permettre de partir vivre en toute simplicité le rugby Néo-Zélandais et découvrir ce si beau pays.

 

Vivez l’expérience à fond, Overseas Connect s’occupe du reste !